Quel couteau japonais choisir ?

Les couteaux japonais sont des accessoires indispensables qui permettent de découper les aliments en cuisine. Avant de choisir le type de couteau souhaité, il est important de prendre en compte l'usage auquel il est destiné. Découvrez dans la suite de cet article quelques exemples de couteau japonais disponible sur le marché.

Exemples de couteau japonais

Sur le marché, il existe plusieurs types de couteau japonais. Ces derniers diffèrent selon leur prix et leurs caractéristiques. Vous découvrirez quelques modèles en cliquant ici. Le santoku est un couteau traditionnel que vous pouvez utiliser à toutes les fins en cuisine. Vous pouvez l'utiliser pour découper ou émincer tous les aliments. Sa lame bien aiguisée est comprise entre 17 et 18 cm. Le Deba est aussi un couteau japonais utilisé expressément pour nettoyer et séparer la tête du poisson de son corps. Il permet également de faire des tranches. La longueur de la lame atteint 30 cm. Si vous cherchez plutôt un couteau à pain, le pankiri est celui qu'il vous faut. Vous pouvez aussi l'utiliser pour la coupure des gâteaux et des brioches. La lame est comprise entre 20 et 25 cm de long.

Quelques conseils pour bien prendre soin de ses couteaux japonais

Les couteaux japonais sont des accessoires de cuisine indispensables. Pour pouvoir les utiliser longtemps sans qu'ils ne rouillent, vous devez bien prendre soin de ces derniers. Ceci étant, vous devez toujours laver à la main votre couteau japonais avec de l'eau tiède et du savon doux. Rangez le ensuite dans un support en bois ou en magnétique. Pour ne pas endommager la lame, vous devez éviter de l'utiliser pour couper les choses durs tels que les produits congelés. Utilisez un aiguiseur pour aiguiser régulièrement la lame du couteau japonais. Vous devez aussi passer de l'huile sur votre couteau pour ne pas qu'elle rouille. Lorsque vous finissez d'utiliser votre couteau, évitez de le mettre en contact avec de l'eau.